[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[Web Creator] [LMSOFT]
Batignolles

Nous regroupons ici les liens vers les différents articles du site consacrés aux Batignolles:



 


click droit sur l'image pour accéder au menu contextuel

Parcours sur le site en venant du quartier des Batignolles, pour estimer la hauteur et l'importance des bâtiments qui entourent le parc...
A partir des images disponibles, nous avons reconstitué un modèle simplifié du projet officiel.

En voici deux images, le 15 mars à 16h (manquent en fond d'image les tours du TGI) ...
Préambule:

Comme nous en avons déjà parlé, nous avons dessiné un projet différent pour les Batignolles. Le respect des droits d'auteur et des idées des autres n'étant pas toujours respectés, nous ne le mettons pas en ligne pour l'instant par précaution.
Urbanité?

Entrez dans l'image... Devenez ce petit personnage qui, au sol, parcourt ces espaces... Aimeriez-vous y habiter ou y travailler? Aucune structure, aucun vocabulaire urbain, aucune sociabilité qui vous fait imaginer des rapports de voisinage, des échanges, des règles de vie commune...

Des pâtés, placés au hasard, selon la seule "règle" de la densification optimale et de la rentibilité immobilière!
Outre la stérilisation du sol, les espaces de travail des cheminots chargés de l'entretien s'effectueront désormais sous cette dalle, au lieu du plein air dont ils disposent aujourd'hui! Et ceci pour le "confort" des employés de bureaux qui les surplomberont... Voici la philosophie du projet et sa conscience sociale!
Ce que l'image ne vous montre pas...

Tous les bâtiments situés sur la gauche du projet, en bordure des voies ferrées, sont construits sur dalle comme l'hôtel Ibis, comme à la Défense, dans le XIIIème, le XVème, à Masséna... comme aux pires heures des mouvements modernes et des doctrines de la charte d'Athènes. Nous n'en avons malheureusement pas fini avec ces questions!
Le jardin englouti!

Le jardin actuel tire une grande part de ses qualités du grand ciel qui l'entoure. Voici un lieu d'ouverture dans la ville, lié à différents facteurs:
  1. un urbanisme qui l'entoure pas trop haut;
  2. l'ouverture du faisceau ferré à l'ouest;
  3. la distance de Clichy au nord...

Un seul élément aujourd'hui vient perturber cette ouverture: le surplomb abominable de l'hôtel Ibis, construit sur dalle. Cet état de fait va être généralisé par le projet! Vous n'aurez plus un mais cinquante "hôtels Ibis" qui vont ensevelir le jardin et le transformer en square!

Nous devons ici souligner l'aspect totalement trompeur de l'image du projet qui oriente les ombres des bâtiments de manière à ce qu'elles n'apparaissent pas! (soleil du matin). Dans la journée et l'après-midi les ombres porteront largement sur le jardin...
Eradication du patrimoine

A l'heure actuelle, contrairement à ce que nous vous avions montré il y a quelques mois, toutes les anciennes halles ferroviaires ont été anéanties, broyées! Le bâtiment des douanes, remarquable lui aussi, va suivre...

La merveilleuse halle de Locke et Mackenzie dont il était prévu le remontage dans le jardin n'apparait plus! Il est vrai qu'étant donné le projet actuel, elle paraitrait un peu "incongrue"!
... sauf, qu'évidemment, cela n'a rien à voir avec New-York! L'échelle du parc, la trame urbaine rigoureuse de New-York, l'échelle des bâtiments... tout est contradictoire!

Nous avons ici un "amas" de bâtiments désorganisé, pseudo-aléatoire, dont la meilleure image nous est fournie par l'affligeant hôtel Ibis qui trône au milieu du projet. Un "design" plus contemporain des bâtiments projetés, prétendus HQE, n'y changera rien.
Densification extrême...

Si vous comparez l'ancienne image du projet (ci-contre) avec la nouvelle (ci-dessus), vous constatez une densification extrême du projet, en hauteur et en emprise au sol... L'ancienne image, volontairement "floutée", pouvait laisser croire à des "bâtiments dans un jardin" comme l'indiquait un représentant de la SEMAVIP à la Maison de l'Architecture il y a quelques mois. Nous n'y avons pas cru, mais nous avons été priés en tant qu' architectes de ne pas critriquer le travail de notre confrère...

Donc, la nouvelle image nous donne raison. Les bâtiments "dans la prairie" ont disparu! Nous voilà plus proche de l'image exploitée de manière naive par quelques architectes du Grand Paris: "Central Park" à Paris!
Décryptage de l'image
(pour lire une image, il faut prendre le temps de la parcourir, de se la raconter...)
Etat actuel du projet - Image SEMAVIP - avril 2009
Accueil
Informations
Contact
Page précédente
Page suivante
Textes
Batignolles: évolutions du projet officiel
 (mai 2009)

Nous vous décrivons les évolutions du projet officiel des Batignolles tel qu'il a été présenté au mois d'avril 2009. Le projet continue d'évoluer, car il semble acquis maintenant que le futur TGI y sera implanté, en bordure du périphérique, sous forme de tours d'une centaine de mètres. De l'image présentée ci-dessous nous pouvons déduire et confirmer les aspects suivants:
  
  • destruction quasiment totale du pâtrimoine bâti industriel et de l'histoire du lieu;
  • conservation (et protection) des ensembles bâtis affligeants du XXème siècle (hôtel Ibis et immeuble de bureaux le Cardinet);
  • destruction d'immeubles anciens d'habitation pour soumettre l'espace urbain au plan d'urbanisme;
  • absence d'information objective et éducative sur le projet (les seuls documents divulgués étaient quelques vues aériennes floutées, illisibles!);
  • absence d'une véritable concertation (les conditions de présence et les thèmes proposés évitent les vraies questions et décourageraient les plus courageux d'y participer!).
  • communication hautement criticable sur les aspects écologiques du projet. Est-ce une forme urbaine "écologique"? Nous ne le pensons pas, et donnerons notre avis en présentant notre projet...
Site consacré à l'architecture et aux études urbaines
lien vers l'atelier d'architecture...