[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[Web Creator] [LMSOFT]
Du côté des voies ferrées, les immeubles de bureaux sont construits
sur une dalle 10m au dessus des voies, comme à Tolbiac-Masséna!
Outre le coût induit de construction sur dalle,
quelle sera la véritable hauteur de ces immeubles? (calculée à partir
du sol naturel ou du sol "artificiel"?)...
et quelle sera la qualité des espaces de travail situés sous la dalle?
Pourquoi tant de violence...?
La halle de Locke et Mackenzie est entreposée sur le site à l'air libre... Dans quel état sera-t-elle dans quelques mois? Sera-t-il possible de la remonter?
Destruction en cours du bâtiment des douanes...
Le site des Batignolles avant et après la réalisation du projet! L'image est approximative mais elle montre bien l'importance des bâtiments qui seront construits, et la transformation totale de l'espace du parc tel qu'il sera perçu après construction des immeubles! Il ne s'agit plus d'un "parc", mais d'un square sous le regard des habitants qui surplombent le lieu!

Vous aurez le même sentiment qu'au milieu du jardin de la ZAC de la Porte d'Asnières: vous ne savez plus qui regarde qui, entre vous au coeur du jardin et les habitants sur les balcons...
... le monde du regard et du voyeurisme!
Je suis allé voir l'état du projet présenté par la Mairie de Paris aux habitants le 27 juin 2009. Voilà une photographie de la maquette vue depuis la rue Nollet aux Batignolles. Il manque en fond d'image les volumes très importants du futur TGI.

Une maquette a l'avantage de présenter un projet de manière volumétrique: elle a le défaut pour ceux qui n'y sont pas aguerris de ne pas montrer la vue qu'aura le piéton sur le site...

Nous avons reconstitué cette image ci-dessous.
En cherchant dans mes émotions, je me suis ensuite dit que cela renvoyait à des formes "ancestrales", à des espaces étroits, des proportions que nous connaisssions dans les villes "médiévales"... Il ne s'agit pas de regarder toujours en arrière! Mais de se questionner, oui! Comme le dit Peter Zumthor, outre ces émotions "formelles", est-ce que je souhaite "habiter là"? Est-ce que je m'imagine dans cette promiscuité, au milieu de "5000" personnes, deterritorialisé (sans rapport au sol)?
mais c'est New-York !!!



Avez-vous été émus par New-York?

Je dois vous avouer que je l'ai été...

Pour quelles raisons?

Au début, j'ai pensé que c'était fou... Comment l' "homme" avait pu imaginer cela?
Le site des Batignolles le 27 juin 2009. A gauche et au centre, toutes les anciennes halles ferroviaires ont été détruites. A droite le bâtiment des douanes est en voie de destruction... Emergent l'Hôtel Ibis construit sur dalle et l'immeuble de bureaux "Le Cardinet", tristes avatars de l'urbanisme des mouvements modernes!
Batignolles

Nous regroupons ici les liens vers les différents articles du site consacrés aux Batignolles:



 


Accueil
Informations
Contact
Page précédente
Page suivante
Textes
"Demande de divorce"
 (aux Batignolles, en juin 2009)



Je suis né à Paris,

J'y vis et j'y ai vécu la plus grande partie du temps,

Je ne reconnais plus ma ville! Comme beaucoup d'autres avant moi, et d'autres aujourd'hui encore...

J'en souffre!

Monsieur le Maire, je demande le divorce... puisque nous sommes liés par un rapport d'administré à élu! Je ne vois pas d'autre moyen pour éviter des souffrances inutiles...

Après "André Citroën", Bercy, Tolbiac-Masséna... voici les "Batignolles" livrés à la spéculation immobilière sous le couvert d'une idéologie "moderne" imposée au sentiment des habitants qui y sont en majorité hostiles. Vous souhaitez les convaincre! Au nom de quoi? De vos "intimes convictions"? Explicitez-les: nous vous écoutons...

Il existe maintes formes urbaines agréables, humaines, urbaines que nous pourrions développer plutôt que de nous fourvoyer dans des clichés dont je vous demande le sens!

Je suis affligé, anéanti! Au point où nous en sommes arrivés, je ne vois de (re)conciliation possible.

  
Site consacré à l'architecture et aux études urbaines
lien vers l'atelier d'architecture...