[logiciel creation site] [creation site internet] [creation site web] [projet_paris_paris]
[La_Plaine]
[projet_paris_paris]
[Actualites_grand_paris_détails]
[projet_les_halles]
[projet_plaine_saint_denis]
[projet_bastille-massena]
[projet_les_batignolles]
[projet_la_défense]
[Actualités]
[Etudes]
[Formes_urbaines]
[Territoires]
[Architectures]
[Projets]
[Textes]
[Videos]
[Archives]
[Liens]
[0 0 1 1 1 1 1 0 640 480]
[projet_paris_paris2]
[projet_les_halles]
[Présentation]
[Actualités]
[]

Retour à l'accueil

Informations

Contact

Page précédente

Page suivante

Et aussi...

Si vous ne connaissez pas la Plaine Saint-Denis, vous pouvez consulter dessins et photographies du lieu en suivant le lien ci-dessous;

Vous pouvez aussi, si vous ne l'avez pas déjà fait, consulter le projet sur le Grand Paris qui replace le projet de la Plaine Saint Denis à l'échelle de l'agglomération parisienne

Projet pour la Plaine Saint-Denis

2000-2001 / Ce projet se présente comme une formalisation plus précise du projet du Grand Paris appliquée à la Plaine Saint-Denis, bien que chronologiquement il lui soit antérieur. Nous pourrions même inverser la démarche, dire que ce projet a été dessiné avant celui du Grand Paris, et qu'il en a même été la "racine", celle qui nous a permis de réfléchir à plus grande échelle...

Ce projet est né de la découverte de ce territoire, de nombreuses promenades, ... et nous pourrions même dire des émotions qu'il nous a procurées! Nous aimions considérer que Saint-Denis était au bout du chemin, longer le canal à fleur de plaine, suivre les rails...

Vous comprendrez si vous connaissez le devenir de ce territoire qu'il soit désormais "perdu" pour nous, et que nous n'y allons plus!

  

Différenciation des espaces...

Lorsque nous bâtissons sur une parcelle, nous définissons des limites au bâti, et nous dessinons les espaces vides sous forme de cours, de patios, de jardins, de cloîtres...

Les villes anciennes savaient transposer cette échelle à la ville, en dessinant des rues, des passages, des places, des jardins, des parcs... De l'échelle intime à l'échelle la plus collective un même vocabulaire se développait à différentes échelles et nous savions nommer les espaces...

Une partie du mouvement moderne a cru, dans une très grande prétention, réformer ce langage et lui en substituer un autre: mais ce qui nous est proposé n'a pas de langage, et nous ne possédons toujours pas de mots pour le nommer autrement que de manière globale (grands ensembles, lotissements, zones...).

Nous sommes aujourd'hui dans une architecture et un urbanisme "autistes", qui ne parlent pas et ne génèrent pas de mots et de sens. Ce n'est sans doute pas un hasard que se développe dans le même temps une surenchère des images architecturales et une destructuration totale des formes qui rend les bâtiments eux-mêmes "muets"!

Sur le territoire de la Plaine Saint-Denis, nous proposons de conserver un grand vide, transformé en parc, afin de conserver aux villes qui l'environnent (Paris, Saint-Denis, Aubervilliers...) leurs "autonomies", leur unité spatiale qui fait qu'il est intéressant de passer de l'une à l'autre, que nous sommes dans un espace fait de rythmes et d'alternances.

Un grand parc au nord de Paris ne serait pas un luxe: nous connaissons la réussite et le succès du parc de la Villette, d'ores et déjà trop petit. La Plaine Saint-Denis en serait le prolongement naturel, le long du canal.
  

1  Entre Paris, Saint-Denis et Aubervilliers, il existe deux quartiers propres à la Plaine Saint-Denis: un "village rue" qui relie Paris à Saint-Denis le long de l'axe historique; le quartier "Christino Garcia" au coeur de la Plaine, construit pour l'essentiel par des réfugiés de la guerre civile espagnole.

En rouge, sont représentés les bâtiments industriels rénovés pour une grande part qui abritent des activités souvent reconverties: leur usage d'espace d'entreprise est conservé.

Pour le reste, la majeure partie du territoire est occupée par des bâtiments industriels désaffectés. Avant d'étudier ceux qui méritent d'être conservés, nous définissons ainsi le territoire comme espace non urbanisable, consacré à offrir un poumon à la ville (aux villes!).

2    Cet espace "protégé", le voilà! Le canal en  constitue l'épine dorsale, offrant un passage alternatif de Paris à Saint-Denis à l'axe urbain et automobile de l'avenue du Président Wilson.

Cet espace,en grande partie déconstruit, est consacré à un parc. Les bâtiments industriels, selon leur état et leur intérêt architectural, sont conservés, rénovés, et consacrés à des activités collectives, comme dans le parc de la Villette.

Les tracés historiques sont conservés, notamment les voies ferrées issues du réseau nord, qui ne sont pas représentés à cette échelle. (l'ensemble du territoire était irrigué par ces voies de dessertes des bâtiments industriels).
  

3      La synthèse est celle-ci. Ce territoire est connecté en continuité vers le sud par le parc de la Villette et l'espace du canal Saint-Martin, vers le nord par les espaces verts de Genevilliers que nous avons décrits dans le projet sur le Grand Paris.

L'espace de la Plaine Saint-Denis conserve ainsi tout son sens topographique comme lieu de passage du canal au nord des collines parisiennes. Les paysages merveilleux qu'il procure sont conservés.

Protéger de tels lieux a un double avantage;
  1. laisser respirer la ville;
  2. redéfinir des franges (des limites) à la ville qui lui permettent de se redéfinir et de s'urbaniser à ce contact.
Ainsi toutes les bordures de ce parc deviendraient des espaces requalifiés pouvant donner lieu à des projets urbains et architecturaux intéressants...
  

défiler les images

Détail du projet de la Plaine Saint-Denis:  l'inventaire des bâtiments est précis... (en 1993!).

Légende:

Nature (pelouses et grands arbres)

Sol minéral

Bâti industriel conservé en activité

Bâti industriel conservé à usage collectif

Bâti industriel conservé à usage sportif

Jardins privatifs

Bâtiments créés à usage industriel ou d'entreprise

Bâti existant conservé

Site consacré à l'architecture et aux études urbaines

lien vers l'atelier d'architecture...